Recent Posts

mercredi 16 décembre 2020

|DIY 10| Une suspension sur bras

On se retrouve aujourd'hui pour le premier DIY luminaire ! Il s'agit de construire une suspension si comme moi, vous n'avez pas d'arrivée électrique au plafond. C'est notre cas et vu la hauteur sous plafond, ce n'était pas évident d'aller tout là-haut ^^



Pour ce DIY il vous faudra :

- 2 tasseaux 38x13mm et 2,50m de long 

- un sachet de vis papillon 6x50mm 

- un sachet d'écrous à embrase diam. 6mm 

- autant de suspension que vous le souhaitez (j'en ai choisi 3 dont 2 identiques = ici  et ici)

- une scie à onglet

- une perceuse

- des vis

- du papier de verre grain fin (180)

- du câble électrique  

- une fiche 

- 2 charnières 50x30mm

- des pinces coupantes et à dénuder

- des petits tournevis plat

- 1 domino

- un interrupteur




Coût = 95,55€

Difficulté = 🔨🔨 (connaissance de base en électricité)

Temps = 3h



  • Etape 1 : la structure

Pour commencer, il faut d'abord s'occuper de la structure de la lampe. Pour cela, à l'aide d'une scie à onglet, découpez sur le premier tasseau les longueurs suivantes : 100cm / 100cm / 50cm et sur le second : 100cm / 50cm / 5cm / 5cm / 5cm. De cette façon vous obtenez les dimensions de 100cm pour la partie qui sera fixée au mur, 100cm pour le bras et 50cm pour le support des suspensions.




Je vous donne les longueurs que j'ai utilisé mais vous pouvez bien sûr tout adapter selon vos besoins. L'idée est de doubler les longueurs de la partie fixée au mur et celle du support de la suspension. Le bras n'est pas doublé car il s'emboitera dans les 2 autres parties.


Il est temps d'assembler la structure. Il faut d'abord prendre les 2 morceaux qui seront fixés au mur, placez les sur la tranche et insérer entre les 2, une autre morceaux de façon à avoir l'écartement parfait. Vissez par l'arrière 2 petites cales de 5cm en haut et en bas. Pensez à pré-percer avant de visser sinon le bois risque de craquer. Une fois les 4 éléments vissés entre eux, retirer la baguette au centre. 






Sur ces cales, venez visser 2 charnières sur les extrémités de la cale (les 2 dans le même sens en haut en bas).

Prenez la longueur 100cm (le bras) et placez le à la perpendiculaire de la structure que vous venez de créer. Veillez à vous décaler d'1cm afin que le bras puisse plus tard pivoter librement sans heurter le mur. Percez les 3 tasseaux ensemble en diamètre 6mm (dimension des vis papillon). 




Puis, prenez les 2 longueurs de 50cm restantes et répéter l'opération : placer les 2 longueurs entre le bras et percez les 3 tasseaux ensemble. 

Laissons de côté la structure non terminée et passons à la prochaine étape.



  • Etape 2 : l'électricité

Selon les suspensions que vous avez achetées, il faudra certainement les adapter à notre DIY. Il suffit de couper à la pince coupante le mécanisme de fixation au plafond en laissant une longueur de fil entre 40 et 60cm environ (à adapter selon vos besoins). 

Une fois vos 3 suspensions prêtes, il faut les raccorder entre elle. Pour cela, dénudez les extrémités, prenez un domino et assemblez les en parallèle (voir dessin ci-dessous) :




Insérez dans votre circuit du câble électrique pour raccorder votre installation à une fiche et à un interrupteur. 



  • Etape 3 : installation

Nous avions laissé la structure sans être complètement assemblée et ce pour une bonne raison. Pour que l'installation soit plus simple pardi ! Croyez en mon expérience ...

On commence d'abord par la partie fixée au mur. Pour que ma suspension puisse être modulable, elle sera fixée sur le mur à l'aide de charnière. Prenez donc un niveau et placez l'élément contre le mur. Quand le niveau est correct, tracez les repères des trous des charnières avec un crayon. Posez la structure et percez. Insérez les chevilles et vissez les charnières dans le mur.





Cette première étape validée, votre structure peut s'orienter. Ensuite, prenez le bras de 100cm pré-percé et insérez le entre les 2 tasseaux de la partie fixée au mur. Prenez les vis papillon et boulon, et insérez les dans le trou. Serrez très fort jusqu'à ce que le bras ne puisse plus bouger (cela risque d'être encore le cas malgré tout, je vous parle de ma technique pour le fixer plus bas).




Puis, prenez la partie "support des suspensions" et faites de même : vis papillon et boulon insérez dans le trou pré-fait. Serrez fort.

Voilà, votre structure est montée. Passons maintenant à l'installation des suspensions.

Prenez les suspensions qui sont toutes raccordées ensemble et placez les comme bon vous semble. Personnellement, j'ai enroulé les câbles jusqu'à avoir des hauteurs différentes qui me conviennent. 



Une fois votre design validé, prenez la dernière cale de 5cm et placez là à l'extrémité du support pour maintenir l'écart fixe. Pré-trouez et vissez la aux 2 autres tasseaux.



La câble électrique restant doit courir le long de la structure pour arriver jusqu'au mur et descendre jusqu'à votre prise. Déterminez la longueur souhaitée et couper à la pince coupante. Installez un interrupteur ainsi qu'une fiche pour pouvoir brancher votre lampe.





Si votre bras s'affaisse sous le poids de vos suspensions, je vous conseille comme pour moi, de bloquer le mécanisme en ajoutant 2 vis autour des vis papillons afin que la rotation ne se fasse plus. De cette façon, l'articulation du bras et bloqué et tout restera en place.







Tadam ! A vous de jouer maintenant ;)
N'hésitez pas à partager vos réalisations en me taguant sur Instagram ou en m'envoyant vos photos par mail, je les partagerais :)


— J.




samedi 12 décembre 2020

|HOME 6| La chambre d'Axel avant/après

 Le voici le voilà, le room tour de la chambre d'Axel ! La première pièce que nous avons commencé à rénover pour que notre fils soit dans un environnement agréable et sain.




AVANT


Petit état des lieux. 

Cette chambre était peinte dans des couleurs marron/rose avec un parquet totalement différent des autres chambres. Orienté nord associé à ces couleurs, la chambre était assez sombre.




TRAVAUX


J'ai d'abord déposé tout le parquet ainsi que les plinthes et commencé à peindre 2 murs sur 4 en blanc sur la partie haute. Ayant dans l'idée de poser un papier peint dans les tons blancs sur 1 mur, j'ai également peint les angles de ce mur pour éviter que des débords de l'ancienne peinture soit visible.

Puis, à l'aide d'un niveau, j'ai tracé la délimitation du sous-bassement sur les 2 murs peints en partie en blanc, pour ensuite peindre le sous-bassement en beige (peinture trench 5, marque Luxens). Je peint ensuite le 3ème mur dans un beau vert (peinture vert tropical de chez Dulux Valentine), le thème de la chambre d'Axel étant jungle. Enfin, le dernier mur est celui qui sera en papier peint. Un joli papier blanc à pois beige (papier peint BABYLAND plumetis beige), la même couleur que les sous-bassement.

Pour finir, j'ai commencé la pose du parquet (sol stratifié CANDY) dans cette chambre pour avancer jusque dans le couloir. Enfin, j'ai posé les plinthes en MDF pré-peintes dans toutes la chambre. J'ai toujours préféré les plinthes peintes en blanc, je trouve ça plus chic que des plinthes ton parquet, cela permet de contraster avec les murs et le parquet.






APRES


Après plusieurs jours de travaux, voici la chambre jungle de notre petit Axel terminée :)







Tadam ! A vous de jouer maintenant ;)
N'hésitez pas à partager vos réalisations en me taguant sur Instagram ou en m'envoyant vos photos par mail, je les partagerais :)

Comment est la chambre de vos petits bouts ?


— J.



mercredi 9 décembre 2020

|DIY 9| Décorations pour sapin de noël

DIY spécial noël aujourd'hui, il s'agit de décorations pour sapin ! Très simple à réaliser, il rendra votre sapin unique et personnalisé.




Pour ce DIY il vous faudra :

- 500g de pâte fimo blanche (ou une autre couleur si vous le souhaitez)

- des feutres de couleurs différentes ou non (les miens : noirs et doré)

- de la ficelle (vous pouvez faire avec ce que vous avez sous la main, tout fonctionne)

- des emporte pièces à l'effigie de noël ou des dessin trouvés sur le internet

- un rouleau à pâtisserie




Coût = 33,88€

Difficulté = 🔨

Temps = 2h (+24h de séchage)


  • Etape 1 : les formes

Commençons d'abord par étaler la pâte fimo. Pour ne pas tacher votre support n'hésitez pas à placer une planche de bois ou un tapis de découpe comme le mien. Il faut quelque chose de "lourd" ou d'antidérapant. J'ai essayé de placer du papier cuisson en le scotchant sur ma table, ce fut un échec ^^ Il a gondolé à cause de l'humidité de la pâte.




Etalez jusqu'à ce que la pâte fasse 2-3mm d'épaisseur. Pour que ça soit plus simple et régulier, vous pouvez placer des pics à brochette et sous votre rouleau. Une fois votre pâte étalée, emporte-piécez les formes souhaitées. Sinon, découpez des formes puis détourez le à l'aide d'un couteau (c'est la technique que j'ai utilisé).




Une fois vos formes découpées, n'oubliez pas de faire un trou en partie haute pour le passage de la ficelle.




/!\ Si vous souhaitez faire des décors avant le séchage, n'oubliez pas de les faire maintenant. Pour ma part, j'ai réalisé certains décors en faisant des petits trous (à l'aide d'un cure-dent par exemple) ainsi qu'un "imprimant" des fleurs séchées. /!\


  • Etape 2 : les décorations

Une fois vos décors secs, vous pouvez maintenant les décorer ! Utilisez des feutres marqueurs avec différentes épaisseurs de mines si besoin. Vous trouverez des idées dans mon fichier printable mais vous pouvez les décorer comme bon vous semble :) Comme moi, vous pouvez aussi ajouter des décoration extérieur : grelots, décors en feutrine, etc ... 


Laissez libre cours à votre imagination !


















Tadam ! A vous de jouer maintenant ;)
N'hésitez pas à partager vos réalisations en me taguant sur Instagram ou en m'envoyant vos photos par mail, je les partagerais :)


— J.





mercredi 2 décembre 2020

|DIY 8| Une tête de lit en bois graphique


La rénovation de notre chambre touchant à sa fin, il manquait un détail essentiel à son aménagement ... la question de la tête de lit. Le choix d'une tête de lit en bois nous a paru évident pour apporter la touche chaleureuse qui lui manque. Et en DIY of course !

Après plusieurs recherches d'inspiration, j'ai jeté mon dévolu sur ce porte serviette et est décidé de l'adapter au format tête de lit. 




Pour ce DIY, il vous faudra :
- 15 baguettes demi-rond 18x18mm longueur 2,40m
- 2 tasseaux 15x34mm longueur 2,50m
- une planche de bois de la taille finale de votre future tête de lit sans les pieds (dans mon cas : 160x50cm)
- des petits clous
- une scie à onglet


Coût = 84,50€

Difficulté = 🔨🔨

Temps = 5h







  • Etape 1 : construction du cadre

Pour cette première étape, cela va dépendre des dimensions de votre lit. L'idéal est de prendre la largeur exacte de ce dernier. Pour ma part, j'ai fais un petit peu plus grand car je rêve secrètement de passer d'un lit 140 à un 160cm et je n'ai pas envie que ma tête de lit devienne trop petite ^^
Dans mon cas, ma tête de lit fera L160 x H50cm

Découpez les 2 tasseaux horizontaux de la largeur de votre lit avec un angle à 45° sur l'un des 2 tasseaux, à chaque extrémités. Sur le second tasseau, retirez la largeur du tasseau x2, soit 153,20cm.
Découpez ensuite les tasseaux verticaux, les 2 mesurant 80cm et coupé en biais à une seule extrémité.
Assemblez le tout en collant les tasseaux sur la planche et en les clouant par l'arrière si besoin.



Pour vous aider à coller les tasseaux, vous pouvez utiliser des pinces ou des serre joints, placé le long des tasseaux.




Votre cadre de tête de lit est prêt à être rempli !



  • Etape 2 : graphisme

Arrive la partie créative. Le but étant de remplir entièrement le cadre avec les baguettes demi-cercle en jouant de graphisme. Ou pas d'ailleurs, vous pouvez aussi décider de placer toutes les baguettes dans le même sens.
Je vous conseille d'effectuer un dessin au préalable pour savoir vers quel motif aller.



Vous constaterez que j'ai finalement dévié de mon dessin initial, mais l'idée des chevrons est toujours présente :)


  • Etape 3 : collage des baguettes

Le dessin validé, vous pouvez commencer à couper et coller vos baguettes. Je vous conseille de n'envisager que des angles à 45° pour que le collage soit plus simple et pour ne pas se retrouver à devoir couper les baguettes dans leur largeur. Pour tomber juste, coller les baguettes les unes à la suite des autres.

J'ai d'abord commencé par placer les baguettes qui vont structurer mon motif (chevrons) pour ensuite remplir avec les baguettes "droites".









Tadam ! A vous de jouer maintenant ;)
N'hésitez pas à partager vos réalisations en me taguant sur Instagram ou en m'envoyant vos photos par mail, je les partagerais :)


— J.








old
L'Atelier de Jessie © . Theme by STS.